Le Praticien soigne, mais seul Allah guérit.

Jamal (Spécialiste en thérapie alternative)

J’ai découvert la Hijama alors que je cherchais à résoudre un problème personnel.

Les résultats positifs de cette pratique sur mon développement personnel m’ont amené à vouloir découvrir par moi-même le fonctionnement et l’étendue de la Hijama.

Séduit par les découvertes de cette pratique ancestrale, je m’y suis formé professionnellement. Ma motivation était d’élargir ma « palette d’outils » nécessaire à l’aide qu’on me demande d’apporter journellement aux familles et aux enfants avec lesquels je travaille.

Farrah (Spécialiste en thérapie alternative)

Attentive, attentionnée et motivée, notre sœur Farrah pratique la hijama depuis quelques années.

Elle a suivi une formation théorique et pratique de la Hijama conforme à la Sounnah en 2013.